Lucienne Fabre-Sébart restera dans nos coeur et continuera de nous inspirer

Aujourd’hui, mardi 10 avril 2018, Lucienne Fabre-Sébart nous a quittés

L’ANACR-Oise est dans la peine et nous présentons à notre vice-présidente Hélène Boulanger, fille de Lucienne Fabre-Sébart, et à toute sa famille  nos condolances émues et amicales.

Lucienne Fabre-Sébart aurait eu 98 ans en décembre prochain et même affaiblie par la maladie elle a pratiquement jusqu’au bout poursuivi ce combat de Résistante dans lequel elle s’était engagée dès octobre 1940, dans l’Oise d’abord puisqu’elle vivait à Nogent-sur Oise; et pendant près de cinq ans, Michèle dans l’Oise, Paule dans le Calvados, Michèle à nouveau en Eure-et-Loir, Laurette dans la Somme, Jeanine à Paris…  jusqu’à la Libération et au-delà puisqu’elle y a accueilli les déportés arrivant au Lutécia.

Il y a à peine 15 jours, le 23 mars, une salle de classe du collège des Bourgognes recevait le nom de « Classe Lucienne Fabre-Sébart » : un hommage qui lui aura fait plaisir même si elle n’avait pu être présente au milieu de tous ces jeunes collégiens si impliqués dans cet hommage.

Et ce week-end, à Saint-Maximin, nous pourrons penser très fort à elle en parcourant l’exposition consacrée aux femmes Résistantes en Picardie et en assistant à la lecture théâtralisée « Les femmes aussi »…

Etre présent ce dimanche, à Saint-Maximin, voilà ce que nous devons faire pour lui rendre honneur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s