Le 13 août : commémoration du massacre de la ferme des Kroumirs

L’amicale des anciens combattants de Trie-Château commémore les événements du 14 août 1944 communément appelés « la fusillade des Kroumirs » où M. Bourgeois, fermier à Trie-Château, et ses deux commis, Jean Bouvy et André Vigneron, furent fusillés par les SS. Quatre Résistants, Albert Leclère, Marcel Tilloloy, Robert Tilloloy et Georges Rayez furent tués par le sAllemands ; Robert Laurence, fait prisonnier, fut déporté par la suite ; seul Fernand Duirat réussit à s’échapper après avoir abattu avec son arme deux soldats allemands.

Ces maquisards, échappés du maquis de Ronquerolles après l’attaque allemande du 19 juin 1944 qui avait fait 4 morts parmi le détachement FTP Patrie.

Voici un lien vers un article de jean-Yves Bonnard dans le Maitron consacré à l’histoire de ce massacre : il ne fut pas le seul dans cet été 1944 où, après le débarquement de Normandie, les Allemands ont été confrontés à l’action intense de la Résistance partout sur le territoire national pour empêcher l’avancée de leurs troupes vers le front de l’ouest.

Le monument aux morts de Trie-Château – photo J-Y Bonnard
extraite de l’article du Maitron

Chaque année, pour que demeure le souvenir de leur sacrifice, une cérémonie très émouvante a lieu à la ferme des Kroumirs.

Cette année se sera le samedi 13 août.

Le rendez-vous est fixé pour 10h30, à la ferme des Kroumirs, route de Villers-sur-Trie à Trie-Château, où la cérémonie commencera à 10h45.