Guy Bocquet, enfin reconnu « Mort pour la France »

Mercredi 18 novembre, le Bonhomme Picard a publié un reportage sur le travail d’Agnès Combes et Pierre Révelin : l’ouvrage L’adjudant Jacques était Guy Bocquet a remis à l’honneur le jeune Résistant Guy Bocquet dont le nom vient ainsi d’être ajouté sur le monument aux morts de Fournival(correction faite après première publication). Guy Bocquet est aussi évoqué, avec de nombreux autres jeunes Résistants, dans l’ouvrage de Raymond Zerline qui fut lui-même un très jeune Résistant : Les Jeunes sous l’Occupation et dans la Résistance est publié par l’ONAC. Et bien sûr dans l’ouvrage publié en 2002 par l’ANACR-Oise : Ils ont fait le sacrifice de leur vie … Le prix de la liberté dans l’Oise, 1940-1945

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s