« Lucienne Fabre-Sébart, au nom du Président de la République, …

et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous fait Chevalier de la Légion d’honneur »…

C’est avec ces mots que Monsieur le préfet de l’Oise a épinglé la médaille de chevalier de la Légion d’honneur sur la poitrine de Lucienne Fabre-Sebart…

Car ce samedi 27 mai 2017, à Angicourt, Lucienne Fabre-Sébart a été promue Chevalier de la légion d’honneur  ! Angicourt par la voix de son maire et de deux élèves, la France, par la voix du préfet de l’Oise, l’ANACR et le PCF par la voix d’Alain Blanchard, sa famille, ses amis, ses camardes étaient autour d’elle, émus et fiers.

Dès que nous le pourrons nous mettrons en ligne les discours du maire d’Angicourt, du préfet, et d’Alain Blanchard.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais voici pour l’instant un moment très émouvant et plein d’enseignements ; celui de la lecture par une de ses filles (Hélène Boulanger) des remerciements voulus par Lucienne, rédigés et dictés par elle !

ANGICOURT    SAMEDI  27 MAI   2017

REMISE DE LA  LEGION D’HONNEUR A LUCIENNE FABRE SEBART

  REMERCIEMENTS  DE  LUCIENNE  FABRE  SEBART

Aujourd’hui 27 MAI 2017 Journée Nationale de la Résistance, je suis très touchée de recevoir cette distinction pour moi même et que je partage avec tous mes Camarades de la grande et courageuse Résistance, qu’ils soient disparus ou encore avec nous.

Nous avons partagé tant de choses pendant des années de lutte, dans l’ombre, par tous les temps, dans toutes circonstances, malgré les dangers journaliers.

Je remercie Monsieur le Préfet d’être à nos côtés en ce 27 MAI, ainsi que Monsieur DELAGRANGE, maire d’Angicourt à l’origine de cette distinction.

Je remercie affectueusement toutes les personnes présentes, Famille, Amis, adhérents de l’ANACR, de l’ARAC, de la FNDIRP, et des associations d’anciens combattants, Monsieur ODENT directeur de l’ONAC Oise.

Je remercie également Jean-Pierre Bosino sénateur maire de Montataire, Alain Boucher maire de Monchy-st-Eloi.

En ce jour, j’ai aussi une pensée profonde pour Jean-Pierre BESSE, historien, à l’origine des recherches historiques sur la Résistance de l’Oise, qui ont permis d’aboutir à la parution de plusieurs ouvrages, dont celui sur la mort de près de 800 personnes, Résistants, Otages, Civils victimes des troupes d’occupation «Ils ont fait le sacrifice de leur vie…le prix de la Liberté dans l’Oise de 1940 à 1945».

Pendant plus de dix ans les membres de la commission d’histoire de l’ANACR ont parcouru toutes les communes de l’Oise à la recherche d’informations.

Je remercie Monsieur Denis MARTIN historien accompagné de son épouse. Ils étaient venus spécialement recueillir mon témoignage en 2015 sur ma Résistance en Eure et Loir qui a duré plus de huit mois.

Tous les ans, le 27 MAI doit rappeler la Mémoire des Résistantes et des Résistants qui ont participé à la LIBÉRATION de la FRANCE.

Nombreux, très nombreux sont morts, pour que nous soyons libres.

Lucienne Fabre Sébart

Angicourt, le 27 Mai 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s