Le 16 novembre : le très beau film « La douleur » d’après Marguerite Duras à Beauvais – un film souvenir sur la Libération de (et à) Clermont

A l’initiative de l’Association de l’Oise pour le Concours National de la Résistance et de la Déportation (dont l’ANACR-OISE est membre) : le VENDREDI 16 NOVEMBRE 2018 au cinéma CGR de Beauvais : projection du film La Douleur d’Emmanuel Finkiel adapté du roman de Marguerite Duras où elle évoque sa participation à la Résistance, et son attente du retour de déportation de Robert Antelme.

Un échange sur le thème « Mises en scène d’une autobiographie et vérité du témoignage » suivra la projection qui s’adresse :

  • aux enseignants et leurs élèves concernés par le sujet 2019 du Concours National de la Résistance et de la Déportation « répressions et déportations en France et en Europe » : PLAGE HORAIRE 13h30 – 16h30
  • aux amateurs de l’œuvre de Marguerite Duras et d’adaptations cinématographiques… (projection du film à 14h)

Réservations auprès du CGR ou directement par courriel : <mjgomet@wanadoo.fr> –Tarifs pour les groupes scolaires : pour un groupe de dix minimum, la place à 4€ par personne et une entrée gratuite d’accompagnateur – Tarifs pour les associations :  tarif de groupe, 2€50 par membre

Et encore le 16, mais un peu après :

20181008 - AFFICHE PROJECTION FILM BAL POPULAIRE - V3 - BASSE DEFLe Théâtre du Pressoir prépare un spectacle sur une figure de la résistance clermontoise qui se déroulera au Donjon le 31 août 2019. Ce spectacle s’intitulera : « Odette Sauvage, une résistante »
En attendant, la compagnie a préparé un bal populaire lors de la commémoration de la libération de Clermont le 1er septembre dernier qui donne lieu à un film souvenir (voir sur ce blog les photos de l’ANACR) Il a été réalisé par Igor Pejic et Cedric Thomas avec l’aide du département et de la ville de Clermont et des associations locales (l’ASAA, les anciens FFI et leurs amis, la SAHC). La reconstitution de l’arrivée des américains a été faite par l’association « N’oublie pas 44 » et le bal fut animé par le groupe MAM musique et le groupe Jazz and Co.
Le Théâtre du Pressoir a aussi représenté un extrait du spectacle avec, dans le rôle titre, Ema, l’arrière arrière petite fille d’Odette Sauvage.  Pour consulter le site du Théâtre du Presssoir : cliquer ICI

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s